Julie Turin

Stage pour enfants

           17 au 21 août 2020                                       

9h15 à 16h00

Pour les enfants de 5 à 6, 6 à 7, 7 à 9 et 9 à 12 ans 

Mission spéciale    

Grâce à leur machine à voyager dans le temps, ils partent en mission spéciale… ils rencontrent  des personnages différents vivant à des époques diverses comme Beethoven, Pip et Mica, Jules César, Christophe Colomb,  Mémé et ses chats, Albert Einstein, Trois Café gourmands, Napoléon, Maître Gims, Van Gogh, …

Bricolage fabrication de décors et accessoires avec du tissu, de la peinture, du papier crêpe, du carton pour le spectacle. Construction d’une machine à remonter le temps en bois. Peinture en s’inspirant des tournesols de Van Gogh. Dessin graphique.                              

Théâtre expression corporelle et verbale, mime, dialogues, mouvements collectifs, écoute. Analyse et mise en scène des saynètes. Apprentissage du texte, gestion des accessoires et du décor

Musique chant en groupe et solo, découverte et création d'ambiances musicales, improvisation en groupe avec percussions et percussions corporelles. Préparation de chants pour le spectacle

Spectacle pour les parents à 15h30 le vendredi à l’Arsenalt!

Accueil, possibilité de faire garder les enfants sur place entre 16h00 et 18h00, 5.-frs par heure et par enfant (jeux de société, dessin libre, place de jeux, ...)                                                                                                                               

Le repas de midi et les pauses se dérouleront à la place de jeux du Jardin Anglais. S’il fait mauvais temps, nous mangerons dedans et sortirons après le repas. Les enfants prendront leur  propre collation et pique-nique.                                                                                                                         

Tenue, habits souples et chaussons antidérapants, tablier. 

Prix 270.- frs à payer sur place le premier jour du stage

Lieu Arsen’alt, Derrière-les-Remparts 12, 1700 Fribourg (entrée par la place de jeux du Jardin anglais, par la porte du jardin d’enfants « La Coccinelle »)

Renseignements et inscription: 079/269 63 32                                                                                               

 

Cristina Turin professeure de théâtre pour enfants                                                                              

Annaëlle Désert enseignante et chanteuse                                                                                                                                                                                                                                                     

Simon, Julie et Héléna Turin étudiants                

 

 

Extrait d'une saynète:

L'HISTORIEN DE SERVICE - Albert Einstein, qui au début du vingtième siècle, découvrit la

relativité, reçut le prix Nobel et contribua aux inventions atomiques, n'en fut pas moins pour commencer un enfant lent d'esprit et mal adapté à la vie scolaire... Il était déjà plongé dans les méditations qui le conduisirent peu après à ouvrir sur le monde un regard complètement nouveau...

EINSTEIN enfant - Dis, maman, quand je tourne avec ma cuillère, pourquoi est-ce que le sucre fond dans ma tasse de thé?

LA MERE D'EINSTEIN - Albert, tu me casses les oreilles... Pourquoi, pourquoi? Prends les choses comme elles sont: le sucre fond dans l'eau, et encore plus dans l'eau chaude. Ça ne te suffit pas?

EINSTEIN - Et justement, pourquoi encore plus dans l'eau chaude?

LA MERE D'EINSTEIN - Tu vois, tu recommences. Tu ne seras donc jamais normal: regarde les autres enfants... Ils tournent leur cuillère dans leur tasse sans poser de questions.

EINSTEIN - Mais tu as une explication, toi? Et dis, maman, quand je regarde la fumée de la pipe de Papa, pourquoi est-ce qu’elle s’envole sans bien savoir où elle va? Ou bien le sait-elle?

LA MERE D'EINSTEIN - La fumée est... volatile. C’est pour ça.

EINSTEIN - Qu’est ce que ça veut dire: volatile?

LA MERE D'EINSTEIN - Tu ne me laisseras pas tranquille. Volatile, cela veut dire qu’elle... vole.

EINSTEIN - Ah, cela veut dire que tu ne sais pas. .. Et dis, maman, si je poursuivais dans le ciel un rayon de lumière, est-ce que je pourrais le rattraper?

LA MERE D'EINSTEIN - Il faudrait que tu cours drôlement vite.

EINSTEIN - Aussi vite que la lumière, je suppose. Et si, courant aussi vite que la lumière, je lerattrapais et que je monte dessus, est-ce que j’irais deux fois plus vite?

LA MERE D'EINSTEIN - Cet enfant est définitivement complètement idiot. Tu n’as pas encore touché ton violon aujourd’hui... Va donc faire tes gammes.

Texte de Michel Fustier